Le terroir

cepLes terres alluviales en bordure de la Dordogne sont propices à la culture de la vigne.

Elles jouissent d'un microclimat leur évitant les gelées hivernales. Comme les terres du Médoc avec l'estuaire de la Gironde, les terres du Libournais et du Fronsadais sont traversées par les méandres de la Dordogne.

Entre le tertre de Fronsac et la rivière Espérance, le coteau méridional descend en pente douce offrant à la vigne les terres et l'ensoleillement idéal pour son plein épanouissement.

Déjà, du temps de Charlemagne, le terroir était réputé et Richelieu lui même des années plus tard fut un grand amateur des vins qui y étaient produits.